Ecoutez Radio Sputnik
    Une ambulance au Nigéria

    Des explosions entendues dans le nord-est du Nigéria avant les élections

    © AP Photo / Jerome Delay
    International
    URL courte
    0 03

    Une série d'explosions a été entendue tôt samedi dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, quelques heures avant l'ouverture des bureaux de vote pour les élections présidentielle et législatives.

    Des habitants ont déclaré à l'AFP avoir entendu plusieurs fortes détonations vers 06h00 (05h00 GMT), sans indication immédiate sur leur cause. Maiduguri a été à de multiples reprises la cible d'attaques du mouvement islamiste Boko Haram.    

    Initialement prévue samedi dernier, l'élection présidentielle au Nigeria, couplée à des législatives a été reportée d'une semaine car il n'était pas possible d'organiser ces élections dans de bonnes conditions.

    Le président sortant Muhammadu Buhari, qui entame sa cinquième campagne pour briguer la tête de l'Etat, et l'opposant Atiku Abubakar, qui occupa le poste de vice-président de 1999 à 2007, sont les grands favoris de l'élection présidentielle.     

    Le report des élections générales n'est pas une première pour le Nigeria: en 2011, elles ont été retardées deux fois, après quoi le pays a sombré dans des violences post-électorales entre chrétiens et musulmans qui avaient fait plus d'un millier de morts.

    En 2015, le gouvernement de Goodluck Jonathan avait reporté le scrutin de six semaines du fait de problèmes sécuritaire dans le nord-est du pays après des années du conflit contre les djihadistes de Boko Haram.

     

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    «C’est une réforme pour la précarité»: la bourde de la ministre du Travail
    Tags:
    élection présidentielle, Nigeria
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik