International
URL courte
271762
S'abonner

Réagissant à la vidéo des essais du drone sous-marin russe Poséidon, des experts du magazine Popular Mechanics ont constaté que cette «torpille de l’apocalypse» était extrêmement difficile à intercepter et qu’elle rendait très dangereuse toute attaque nucléaire contre la Russie.

La première vidéo des essais du drone sous-marin Poséidon, publiée par le ministère russe de la Défense, a été commentée dans le magazine américain Popular Mechanics.

L'auteur de l'article indique que sa «capacité de plongée profonde et sa vitesse élevée» rendront cette «torpille de l'apocalypse» difficile à intercepter.

«Le drone est conçu pour cibler des ouvrages côtiers tels qu'une base sous-marine, un port ou une ville côtière», est-il possible de lire.

De l'avis de l'expert de Popular Mechanics, cette arme est destinée à des frappes de représailles en cas d'attaque nucléaire contre la Russie.

«Le Poséidon est censé être une arme terrifiante de seconde frappe, rendant une attaque nucléaire contre la Russie trop dangereuse pour être envisagée», conclut le média.

Le ministère russe de la Défense a rendu publique la vidéo des essais de son drone sous-marin Poséidon. Ces images ont été diffusées après que le Président Poutine a mentionné lors de son message à l'Assemblée fédérale les résultats concluants des tests.

C'est justement lors de son précédent message à l'Assemblée Fédérale, en mars 2018, que le Président avait pour la première fois présenté le Poséidon.

Ce drone sous-marin russe, baptisé par les médias occidentaux «arme du Jugement dernier», est capable de se déplacer à une vitesse de près de 110 nœuds, soit plus de 200 km/h, grâce au coussin d'air qui l'enveloppe durant sa progression. En outre, le drone est capable de manœuvrer pour changer de direction et de profondeur, ce qui le rend invulnérable aux moyens de lutte existants.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
drones sous-marins, vidéo, Poséidon (drone sous-marin)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook