International
URL courte
11232
S'abonner

L’Union européenne est impuissante à normaliser le conflit syrien dans le contexte de l’altération de la crise migratoire européenne, a affirmé le Premier ministre tchèque Andrej Babis à l’approche du sommet entre l’Union européenne et la Ligue des États arabes qui a lieu le 24 février en Égypte.

L'Union européenne est incapable de régler la situation en Syrie sur fond de détérioration de la crise migratoire en Europe, a déclaré Andrej Babis, le président du gouvernement de la République tchèque.

«De fait, nous, en tant qu'Europe, avons abandonné nos positions en Syrie. Du point de vue de la politique internationale, nous n'avons pas réussi à gérer la situation syrienne et à gagner en influence. Beaucoup de problèmes se sont accumulés. C'est le premier sommet entre l'Europe et la Ligue des États arabes et c'est bien que nous nous réunissions autour de la même table», a déclaré M.Babis à l'approche du sommet entre l'Union européenne et la Ligue des États arabes le 24 février en Égypte.

Le problème de la migration illégale devra être abordé au cours du sommet comme l'un des principaux, estime le Premier ministre tchèque.

Fin décembre, le Parlement européen a annoncé que l'EU était incapable d'exercer une influence dans les pays des «Printemps arabes» en dépit de «considérables investissements politiques et financiers».

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Tags:
sommet, politique, crise migratoire, Parlement européen, Union européenne (UE), Andrej Babis, Europe, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook