International
URL courte
7158
S'abonner

De nombreux manifestants ont défilé dimanche à Paris et à Alger pour dénoncer un cinquième mandat présidentiel en Algérie d’Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999 et dont la santé est fragile. Il est aujourd’hui âgé de 81 ans.

De nombreux manifestants ont protesté dimanche, place de la République à Paris, contre le cinquième mandat brigué par le Président algérien Abdelaziz Bouteflika.

​«Système dégage», «pouvoir assassin», «seul le mandat du peuple», pouvait-on lire sur les pancartes tenues par certains manifestants.

​M.Bouteflika, en fauteuil roulant, a une santé précaire. Certains manifestants brandissaient un cadre doré vide, symbolisant l'absence de Président.

​Une importante diaspora algérienne vit actuellement en Europe. Le nombre d'Algériens en France atteindrait un million et demi de personnes, selon les estimations le plus souvent citées.

Parallèlement, des centaines de personnes se sont rassemblées dimanche dans le centre d'Alger. Cette manifestation a moins mobilisé que celle de vendredi, lorsque des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes d'Algérie pour s'opposer à un cinquième mandat de Bouteflika.

Abdelaziz Bouteflika, 81 ans et victime d'un AVC en 2013, au pouvoir sans interruption depuis 1999, a annoncé le 10 février qu'il briguerait un cinquième mandat en Algérie. L'élection présidentielle algérienne se déroulera mi-avril.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Accusé de posséder un «dépôt d’armes» dans le port de Beyrouth, le Hezbollah réagit
Tags:
manifestation, Abdelaziz Bouteflika, France, Paris, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook