Ecoutez Radio Sputnik
    Abdelaziz Bouteflika

    Bouteflika maintient le cap sur son 5ème mandat malgré les manifestations en Algérie

    © AP Photo / Anis Belghoul
    International
    URL courte
    Présidentielle en Algérie (2019) (52)
    494

    À l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures en Algérie, le Président Abdelaziz Bouteflika a adressé un message à la nation, dans lequel il ne fait aucune allusion aux manifestations populaires contre son éventuel 5ème mandat. Il a par ailleurs mis l’accent sur la nécessité d’une certaine «continuité».

    Le 24 février, dans son message à la nation, à l'occasion de la célébration de l'anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures (24 février 1971) en Algérie, le Président Abdelaziz Bouteflika a occulté les manifestations populaires dénonçant sa candidature pour un 5ème mandat, lors de l‘élection présidentielle du 18 avril 2019. En revanche, le chef de l'État a vanté les «vertus de la continuité». Le message du Président a été lu à la ville d'Adrar, dans le sud du pays, par son ministre de l'Intérieur, Noureddine Bedoui.

    Après avoir rappelé ses réalisations en matière de rétablissement de la paix et de la sécurité, du développement économique et social, M.Bouteflika a affirmé dans sa lettre que «cet exposé succinct sur les différentes étapes de l'histoire contemporaine de l'Algérie en matière de lutte et d'édification se veut une manifeste illustration de mon message, le message des vertus de la continuité».

    Dans le même sens, le chef de l'État algérien a cité trois vertus faisant de la continuité qu'il prône une nécessité. «La continuité qui fait que chaque génération apporte sa pierre à l'édifice des réalisations. Une continuité garantissant la persévérance dans la bonne voie et permettant de remédier aux erreurs marginales. Une continuité qui permet à l'Algérie de passer à la vitesse supérieure dans la course au progrès et à la prospérité», a soutenu le Président.

    Des milliers d'opposants à la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle ont manifesté vendredi 22 février dans plusieurs villes d'Algérie, dont la capitale Alger. Dimanche, des manifestants ont également défilé à Paris et dans la capitale algérienne.

    Abdelaziz Bouteflika, 81 ans et victime d'un AVC en 2013, au pouvoir depuis 1999, a annoncé le 10 février qu'il se présentera pour un 5ème mandat en Algérie.

    Dossier:
    Présidentielle en Algérie (2019) (52)

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Tags:
    mandat présidentiel, élection présidentielle, Abdelaziz Bouteflika, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik