Ecoutez Radio Sputnik
    Un Piper PA-46-500TP Malibu (image d'illustration)

    Emiliano Sala: de nouvelles photos de l’épave de l’avion publiées

    © CC BY-SA 2.0 / MercerMJ / Piper PA-46-500TP Malibu Meridian
    International
    URL courte
    Crash de l'avion du footballeur Emiliano Sala (24)
    3150
    S'abonner

    Le bureau britannique qui enquête sur le crash d’avion ayant coûté la vie au footballeur Emiliano Sala, a publié un rapport contenant des informations factuelles et de nouvelles images de l’épave de l’avion retrouvée dans la Manche.

    L’avion Piper Malibu, qui s’est abîmé en mer en janvier avec l’attaquant italo-argentin Emiliano Sala à bord, a été largement endommagé, a annoncé lundi l’AAIB (Air Accidents Investigation Branch), l'organisme britannique chargé des enquêtes sur les accidents aériens au Royaume-Uni, en présentant de nouvelles photos de l’épave découverte début février dans la Manche.

    ​Le corps principal de l’avion s’est brisé en trois parties reliées par des câbles électriques et des commandes de vol. Le moteur s’est déconnecté du cockpit et la partie arrière du fuselage s’est séparée de la partie avant, d’après le rapport préliminaire de l’AAIB.

    Selon cette source, l’appareil a perdu de l’altitude après que le pilote a commencé à effectuer un virage à gauche, suivi d’un autre à 180 degrés à droite, une minute plus tard.

    ​Le Piper est alors descendu à environ 488 m du sol à une vitesse de 128 km/h (soit 35,6 m/sec), avant de reprendre vite de l’altitude (à 701 m) quelques secondes plus tard, puis de perdre subitement le contact radar. L’avion serait ensuite tombé en moins de 20 secondes.

    Le rapport de 16 pages tient compte des vidéos de l’épave de l’avion, d’interviews de témoins et de membres des familles du pilote et du footballeur, de données radars et de bulletins météorologiques.

    «Notre priorité maintenant est de passer en revue les éléments de preuve, qui sont pour la plupart volumineux et complexes, afin de pouvoir reconstituer ce qui s’est passé entre la disparition de l’appareil des écrans radar et son immobilisation au fond de la mer. Cela nous aidera à comprendre les causes potentielles de l’accident», a indiqué un représentant de l’AAIB, Geraint Herbert, dans une vidéo postée sur YouTube.

    D’après les informations collectées par l’AAIB, il n’est pas clairement établi si le pilote David Ibbotson détenait une licence commerciale l’autorisant à transporter des passagers contre rétribution.

    Le Piper PA-46-310P Malibu, qui a décollé de Nantes à destination de Cardiff, s’est abîmé le 21 janvier dans la Manche avec Emiliano Sala et le pilote David Ibbotson à son bord. Disparu des radars alors qu'il se trouvait à une vingtaine de kilomètres au nord de l'île anglo-normande de Guernesey, l’avion a été retrouvé le 3 février. Le corps du footballeur, qui se trouvait dans l’épave, a été remonté à la surface et formellement identifié, alors que celui du pilote est toujours introuvable.

    Dossier:
    Crash de l'avion du footballeur Emiliano Sala (24)

    Lire aussi:

    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Le Pentagone réagit aux menaces turques de fermer la base aérienne d’Incirlik
    Jets de projectiles et feux d’artifice: des policiers ont été victimes d’un guet-apens dans l’Oise
    Tags:
    rapport, enquête, crash d'avion, Piper PA-46 Malibu, AAIB (Air Accidents Investigation Branch), David Ibbotson, Emiliano Sala, île de Guernesey, La Manche, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik