Ecoutez Radio Sputnik
    Daech en Syrie

    «Beaucoup de Français»: qui sont les derniers combattants de Daech en Syrie?

    © AP Photo / Aamaq News Agency
    International
    URL courte
    16212

    Les rangs de Daech* ne comptent plus que deux centaines de combattants, dont la plupart sont européens, y compris des Français, affirment des réfugiés en provenance de Baghouz, dernier bastion du groupe djihadiste en Syrie.

    Il ne reste actuellement que près de 200 djihadistes de Daech* cachés dans des tunnels dans l'est de la Syrie, selon des réfugiés yézidis contactés par RTL. À Baghouz, les terroristes, dont la plupart sont des ressortissants européens, se préparent à livrer leur dernière bataille, affirment les réfugiés.

    «Il y a encore des combattants, mais de moins en moins. Peut-être encore 200. La plupart qui reste, ce sont des Européens. Il y a beaucoup de Français», raconte une réfugiée qui a réussi à s'échapper de Baghouz avec des dizaines d'autres femmes avant d'être secourues et mises à l'abri par les forces kurdes.

    «Il y avait une djihadiste française avec moi mais elle n'a pas voulu partir, elle est restée dans Baghouz. Elle refuse d'aller chez "les mécréants" comme elle dit. Elle veut se battre jusqu'au bout», poursuit l'interlocutrice de RTL.

    Plus tôt en février, Donald Trump avait demandé «à la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne et aux autres alliés européens de reprendre plus de 800 combattants de Daech* que nous avons capturés en Syrie afin de les traduire en justice». «Il n'y a pas d'alternative car nous serions forcés de les libérer», a-t-il insisté.

    L'appel du Président américain ne suscite pas trop d'enthousiasme en Europe: ainsi, la ministre française de la Justice Nicole Belloubet a déclaré que la politique nationale de rapatriement des terroristes continuerait pour l'instant à se faire «au cas par cas», tandis que le ministère allemand des Affaires étrangères a jugé «extrêmement difficile» d'organiser en ce moment un rapatriement des djihadistes européens retenus en Syrie.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Feu vert de Trump pour des cyberattaques contre les systèmes de contrôle de missiles iraniens?
    Trump dit quel message il voit dans la destruction du drone US par Téhéran
    Tags:
    Yazidis, lutte antiterroriste, djihadisme, Kurdes, réfugiés, Daech, Nicole Belloubet, Donald Trump, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik