International
URL courte
0 50
S'abonner

Un avion d’American Airlines, avec à bord 93 passagers et 9 membres d’équipage, a été contraint d’atterrir en urgence dans le Connecticut, en raison de la fumée qui a envahi la cabine, annonce la chaîne de télévision WFSB Channel 3. Une panne du système de climatisation a provoqué cette situation d’urgence.

Le 26 février, le vol de la compagnie aérienne American Airlines à destination de Chicago a dû retourner d'urgence à l'aéroport international Bradley à Windsor Locks, dans le Connecticut, après la détection de fumée dans la cabine, a informé la chaîne de télévision WFSB Channel 3.

À destination de Chicago, l'avion a décollé à 10h47 (heure locale) et atterri à 11h01, a annoncé le média, en se référant à des représentants de la compagnie aérienne. Il y avait 93 passagers à bord et six membres d'équipage.

Selon les pompiers, la cabine s'est enfumée à cause d'une panne du système de climatisation.

Trois personnes ont été examinées par des médecins, a précisé le média.

«L'avion d'American Airlines retourné à l'aéroport Bradley pour cause de cabine enfumée».

 

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
avion, fumée, atterrissage d'urgence, American Airlines, Connecticut, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook