Ecoutez Radio Sputnik
    une prison russe (image d'illustartion)

    Les terroristes ayant visé l’ambassade de France à Moscou pour l’opération en Syrie jugés

    © Sputnik . Alexeï Filipov
    International
    URL courte
    0 210

    Les cinq individus originaires d’Ingouchie, qui avaient visé l’ambassade de France à Moscou pour l’opération antiterroriste en Syrie, ont été jugés ce jeudi 28 février, selon les informations communiquées par des médias russes.

    Le tribunal militaire régional du Caucase du Nord a condamné ce jeudi 28 février, à des peines allant de 12 à 20 ans de prison, les cinq terroristes ayant préparé une série d’attentats contre l’ambassade de France à Moscou pour l’opération antiterroriste en Syrie, relate la presse russe.

    Tous les cinq purgeront leur peine dans une prison de haute sécurité. 

    Khoussen Kitiev a ainsi été condamné à 12 ans de prison, Elbert Kharsiev, à 13. Salamkhan Sampiev et Rouslan Esmourziev, ont écopé chacun de 17 ans de réclusion, tandis que Magomed Amatkhanov a reçu la plus lourde peine: 20 ans.

    Selon les enquêteurs, les individus ont été dirigés par des membres de Daech*. Ils voulaient organiser un attentat en Ingouchie ainsi qu’une action d’intimidation dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2017, devant l’ambassade de France à Moscou pour venger l’opération antiterroriste en Syrie.

    Le service fédéral de sécurité a interpellé les terroristes en novembre 2016. 

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Au moins deux morts après un atterrissage en urgence en Russie (vidéo)
    La canicule fait ses premiers morts en France
    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    Tags:
    tribunal, lutte antiterroriste, prison, attentat, terrorisme, ambassade de France en Russie, Syrie, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik