Ecoutez Radio Sputnik
    Brexit

    L'immigration européenne vers le Royaume-Uni est à son niveau le plus bas depuis 2009

    © REUTERS / Jon Nazca
    International
    URL courte
    124

    Suite aux incertitudes causées par la perspective du Brexit, le nombre de ressortissants de l'Union européenne désirant immigrer au Royaume-Uni a fortement diminué l'année dernière, selon le Bureau des statistiques nationales britannique.

    Les flux migratoires en provenance de l'Union européenne sont tombés à leur plus bas niveau depuis 2009, 57.000 Européens s'étant installés aux Royaume-Uni entre septembre 2017 et septembre 2018, annonce le Bureau des statistiques nationales britannique.

    A contrario, l'immigration extra-européenne a même atteint un niveau record, avec 261.000 arrivées, alors que le gouvernement britannique avait promis de ramener ce chiffre à 100.000.

    Toujours selon le Bureau, au deuxième trimestre de 2018, 2,3 millions de ressortissants de l'Union européenne travaillaient au Royaume-Uni, soit une baisse de 86.000 par rapport à l'année précédente. Il s'agit de la plus forte baisse annuelle enregistrée depuis 1997.

    Lire aussi:

    Possible attentat aux Pays-Bas: la police révèle l'origine du tireur présumé
    «Ici c'est Nancy, pas l'Algérie»: face-à-face tendu avec des identitaires à Nancy (vidéos)
    À Paris, l’argent du trafic de drogue était bien au chaud dans une voiture diplomatique
    Tags:
    immigration, Union européenne (UE), Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik