International
URL courte
124
S'abonner

Suite aux incertitudes causées par la perspective du Brexit, le nombre de ressortissants de l'Union européenne désirant immigrer au Royaume-Uni a fortement diminué l'année dernière, selon le Bureau des statistiques nationales britannique.

Les flux migratoires en provenance de l'Union européenne sont tombés à leur plus bas niveau depuis 2009, 57.000 Européens s'étant installés aux Royaume-Uni entre septembre 2017 et septembre 2018, annonce le Bureau des statistiques nationales britannique.

A contrario, l'immigration extra-européenne a même atteint un niveau record, avec 261.000 arrivées, alors que le gouvernement britannique avait promis de ramener ce chiffre à 100.000.

Toujours selon le Bureau, au deuxième trimestre de 2018, 2,3 millions de ressortissants de l'Union européenne travaillaient au Royaume-Uni, soit une baisse de 86.000 par rapport à l'année précédente. Il s'agit de la plus forte baisse annuelle enregistrée depuis 1997.

Lire aussi:

Une photo de nouveaux élus faisant des doigts d’honneur déclenche un scandale dans l'Oise
Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Cette escroquerie leur permet de voler près de 190.000 euros à Cdiscount
Tags:
immigration, Union européenne (UE), Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook