International
URL courte
Escalade des tensions entre l'Inde et le Pakistan (14)
2290
S'abonner

Faisant suite à l’offre de médiation russe dans le conflit indo-pakistanais, qui s’est encore aggravé cette semaine, le chef de la diplomatie pakistanaise s’est dit prêt à négocier avec New Dehli.

Islamabad est prêt à accepter la médiation russe pour apaiser les tensions avec New Delhi et pour négocier, si les autorités indiennes sont elles aussi prêtes à le faire, a déclaré vendredi le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmood Qureshi.

«Lavrov a proposé sa médiation. Je ne sais pas pour l'Inde mais je tiens à dire à la Russie que le Pakistan est prêt à se présenter à la table et à désamorcer les tensions», a déclaré Qureshi, cité par le journal Dawn.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré jeudi que Moscou pourrait offrir une plate-forme de négociations si ces deux États étaient prêts à sortir de la crise.

Les tensions se sont envenimées entre New Delhi et Islamabad depuis l'attentat-suicide du 14 février au Cachemire indien, lequel a provoqué la mort d'environ 40 paramilitaires. Ce dernier a été perpétré par le groupe islamiste Jaish-e-Mohammed, basé au Pakistan.

Mardi 26 février, des avions de l'armée de l'air indienne ont frappé le camp du groupe situé dans la zone pakistanaise du Cachemire, tuant un nombre important de terroristes et détruisant leurs voitures, armes et munitions. Le premier vice-ministre indien des Affaires étrangères, Vijay Gokhale, a déclaré que ces frappes étaient «absolument nécessaires» puisque le groupe fomentait de nouveaux attentats.

Mercredi, au Cachemire, des aéronefs de l'Inde et du Pakistan ont été abattus et un pilote indien capturé par les Pakistanais. Des tirs ont également été échangés jeudi matin entre soldats des deux camps. Pourtant, dans «un geste de paix», le Pakistan libérera vendredi un pilote de l'armée de l'air indienne capturé mercredi.

Dossier:
Escalade des tensions entre l'Inde et le Pakistan (14)

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Tags:
négociations, médiation, Shah Mehmood Qureshi, Sergueï Lavrov, Russie, Pakistan, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook