Ecoutez Radio Sputnik
    Blé

    En attendant l’Algérie, le blé russe est déjà dans les assiettes des Marocains

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    6302

    Récemment, la Russie a exporté 120.000 tonnes de blé vers le Maroc, a annoncé à Sputnik une responsable du Centre d'évaluation de la sécurité et de la qualité du grain de Rosselkhoznadzor. Selon elle, durant les sept derniers mois, la Russie a livré 377.000 tonnes de blé au royaume chérifien.

    La Russie a encore exporté récemment son blé vers le Maroc, a déclaré à Sputnik Youlia Koroleva, responsable du Centre d'évaluation de la sécurité et de la qualité du grain relevant de Rosselkhoznadzor, c'est-à-dire la direction de surveillance du ministère russe de l'Agriculture. Selon elle, une quantité de 377.000 tonnes a déjà été livrée à ce pays. La responsable a par ailleurs indiqué qu'un lot d'essai sera envoyé sous peu en Algérie.

    «Les exportations de blé vers le Maroc ont repris récemment avec l'envoi de deux Panamax [navires céréaliers ayant des dimensions leur permettant de passer le canal de Panama, ndlr] avec une charge de 60.000 tonnes chacun», a déclaré la responsable. «Sur les derniers sept mois de la saison agricole en cours, 377.000 tonnes de blé ont été livrées à ce pays», a-t-elle encore ajouté.

    Ces opérations d'exportation ont été boostées par la nouvelle politique fiscale marocaine concernant le blé russe. En effet, en décembre 2018, dans une interview accordée à Sputnik, l'ambassadeur russe à Rabat, Valerian Shouvaev, avait annoncé que «nos amis marocains ont déjà abaissé la taxe sur les céréales à zéro pour nous». «Cela nous donne davantage de possibilités d'augmenter le volume des livraisons et, en général, de développer nos échanges commerciaux», a encore souligné l'ambassadeur.

    Pour ce qui est de l'état d'avancement concernant d'éventuelles opérations d'exportation à destination de l'Algérie, Mme Koroleva a indiqué que les analyses effectuées dans ce pays sur le blé russe sont concluantes. «Nous espérons que les fournitures en blé seront autorisées prochainement», a-t-elle lancé.

    Outre le Maroc et l'Égypte en Afrique du Nord, la Russie exporte son blé également vers beaucoup de pays africains. Il s'agit du Nigeria, de l'Afrique du Sud, de la Tanzanie, du Kenya, du Mozambique, du Ghana, du Sénégal, du Congo, de l'Ouganda et du Soudan.

    Lire aussi:

    Une nouvelle fusillade meutrière endeuille une cité de Seine-Saint-Denis
    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    Tags:
    exportations, blé, Rosselkhoznadzor, Maroc, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik