International
URL courte
6115
S'abonner

Les troupes arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les États-Unis, ont déclaré avoir repris ce vendredi l’opération contre le dernier bastion de Daech*, Baghouz, dans le sud-est de la Syrie.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont lancé ce vendredi 1er mars une opération militaire ciblant les terroristes occupant Baghouz, ce dernier bastion de Daech* en Syrie, a annoncé sur Twitter le porte-parole de cette coalition arabo-kurde, Mustafa Bali.

«Après l'évacuation de Baghouz de civils et de nos camarades kidnappés par Daech*, il n'y a que des terroristes à Baghouz. Nos troupes ont donc entamé une opération contre les djihadistes pour mener à bien la libération.»

D'après Mustafa Bali, l'opération a commencé à 18h00, heure locale.

Le 27 février, le porte-parole des FDS a déclaré que quelque 15.000 personnes avaient quitté cette zone depuis le 9 février.

Selon les informations des Forces démocratiques syriennes, la majorité des terroristes qui se trouvent actuellement à Baghouz sont des étrangers, ils ont creusé des tunnels défensifs.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
terrorisme, offensive, opération militaire, Forces démocratiques syriennes (FDS), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook