International
URL courte
16281
S'abonner

La partie américaine a décliné la demande conjointe formulée par la Russie et la Syrie et sollicitant un feu vert pour le passage de colonnes de bus destinés à évacuer des réfugiés du camp de Rukban, informe ce samedi la Défense russe.

Les Américains ont refusé d’ouvrir le passage dans la zone d’Al-Tanf aux transports dépêchés pour aider des réfugiés du camp de Rukban et les acheminer vers leurs foyers, a annoncé lors d’un point de presse le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Sergueï Solomatine.

«La partie américaine a répondu par la négative à la demande conjointe présentée par des cellules de coordination russe et syrienne formulée afin d’organiser le retour et l’hébergement des réfugiés et sollicitant une autorisation de passage des colonnes de transport dans la zone d’Al-Tanf», a-t-il déclaré.

Il a par ailleurs indiqué que ce refus intervenait en dépit du succès de toutes les évacuations de réfugiés du camp de Rukban par la partie syrienne.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Tags:
bus, réfugiés, évacuation, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Sergueï Solomatine, Russie, États-Unis, Rukban, Al-Tanf, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook