Ecoutez Radio Sputnik
    Abdelaziz Bouteflika

    Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika dévoile sa déclaration de patrimoine

    © AP Photo / Anis Belghoul
    International
    URL courte
    10126
    S'abonner

    Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui compte apparemment briguer un nouveau mandat aux élections du 18 avril prochain, a rendu publique sa déclaration de patrimoine, qui est publiée par le site Tout sur l’Algérie (TSA).

    Sur fond de manifestations dont les participants exigent qu'Abdelaziz Bouteflika ne se présente pas pour un cinquième mandat, le Président en exercice devrait déposer sa candidature ce dimanche. En effet, le quotidien algérien El Moudjahid a rappelé que «le dernier délai de dépôt des dossiers […] pour le prochain scrutin est fixé au 3 mars 2019 à minuit».

    Le Président en exercice a rendu publique dans la journée sa déclaration de patrimoine. Selon site Tout sur l'Algérie (TSA), il a déclaré être propriétaire de biens immobiliers et mobiliers. Pour les premiers, il a cité une maison individuelle sur la presqu'île de Sidi-Fredj, ainsi qu'une maison individuelle et un appartement à Alger. Pour les seconds, il a affirmé disposer de deux véhicules particuliers et a déclaré «n'être propriétaire d'aucun bien à l'intérieur du pays ou à l'étranger».

    Entre-temps, Abdelaziz Bouteflika a remplacé son directeur de campagne. Ainsi, Abdelmalek Sellal, qui était à la tête de la campagne présidentielle, a quitté son poste le 2 mars, selon l'Algérie Presse Service (APS). Il a été remplacé par Abdelghani Zalène. Ce changement est intervenu à la veille de la date limite des dépôts de candidatures à la présidentielle en Algérie.

    Les rumeurs sur la santé du Président algérien vont toujours bon train. Ainsi, la chaîne libanaise Al Mayadeen a affirmé, se référant à une source médicale à Genève où Abdelaziz Bouteflika serait hospitalisé, que le Président était dans «un état critique». Ayant contacté les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) où, d'après la source évoquée par le média libanais, le dirigeant algérien se ferait soigner, Sputnik n'a reçu aucune confirmation de ces faits. Prié de confirmer les informations selon lesquelles l'établissement médical en question accueille le chef de l'État algérien, l'interlocuteur de l'agence a déclaré n'en posséder aucune connaissance.

    Des milliers d'opposants à la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle ont manifesté le 22 février dans plusieurs villes d'Algérie, dont Alger. Vendredi dernier, les manifestations ont fait un mort et 183 blessés, a informé l'Algérie Presse Service, se référant au ministère de la Santé.

    Au pouvoir depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika a été victime d'un AVC en 2013. Le 20 février, il a annoncé qu'il se présenterait pour un cinquième mandat. Suite à l'annonce de sa candidature à l'élection présidentielle du 18 avril 2019, des manifestations populaires la dénonçant ont eu lieu dans plusieurs villes d'Algérie.

    Tags:
    campagne électorale, opposition, déclaration du patrimoine, vote, manifestation, mandat présidentiel, élection présidentielle, Al-Mayadeen, Sputnik, Algérie Presse Service (APS), Tout sur l'Algérie (TSA), Abdelaziz Bouteflika, Alger, Genève, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik