Ecoutez Radio Sputnik
    L’usine de production conjointe russo-indienne de fusils kalachnikov inaugurée en Inde

    L’usine de production conjointe russo-indienne de fusils kalachnikov inaugurée en Inde

    © Sputnik . Vitaliy Belousov
    International
    URL courte
    2181

    L’Inde et la Russie ont lancé la production conjointe de fusils d’assaut kalachnikov de la série 200 dans une usine indienne ce dimanche 3 mars dans la région de la ville de Korwa.

    Ce dimanche, l'Inde et la Russie ont lancé la production conjointe de fusils d'assaut kalachnikov, a raconté aux journalistes le directeur du service fédéral russe de la coopération militaro-technique Dmitri Chougaev. Il a confié que ce projet prévoyait la production de plus de 700.000 fusils.

    «Aujourd'hui, l'inauguration des locaux de l'usine de production des fusils AK-203 dans la région de la ville de Korwa a eu lieu en Inde conformément aux accords de haut niveau atteints auparavant et un agrément signé», a-t-il indiqué.

    La totalité de la production sera localisée en Inde. D'après Chougaev, le lancement de cette production dans de courts délais est une preuve de confiance entre les deux pays.

    «Grâce à la cohérence d'action des spécialistes russes et indiens, il a été possible de lancer la production des fusils les plus connus au monde dans les plus brefs délais. Cela prouve la confiance profonde existante entre nos deux pays même dans des questions sensibles telles que la coopération technologique», a ajouté Dmitri Chougaev.

    Vladimir Poutine a félicité cette entreprise russo-indienne, relate le site du Kremlin.

    «Je suis sûr que le lancement d'une nouvelle entreprise contribuera à renforcer le potentiel de défense de l'Inde, son développement scientifique et la production économique du pays et créera de nouveaux emplois pour une main-d'œuvre qualifiée, ainsi que donnera une impulsion à l'éducation professionnelle et à la formation du personnel», lit-on sur le site.

    La production conjointe russo-indienne des fusils aura lieu dans les locaux de la Korwa Ordnance Factory.

    Auparavant, il avait été annoncé que l'agence d'exportations d'armes russe Rosoboronexport s'attendait à une demande élevée pour les fusils d'assaut kalachnikov de la série 200 notamment au Proche-Orient ainsi que «dans le monde entier».

    Selon le groupe Rostec, dont Rosoboronexport fait partie, les nouveaux fusils d'assaut sont «conformes à toutes les tendances actuelles dans le développement des armes à feu». D'après le PDG du consortium Kalachnikov Vladimir Dmitriev, il s'agit d'un «produit stratégique de notre travail destiné à l'exportation».

    Lire aussi:

    Possible attentat aux Pays-Bas: la police révèle l'origine du tireur présumé
    «Ici c'est Nancy, pas l'Algérie»: face-à-face tendu avec des identitaires à Nancy (vidéos)
    À Paris, l’argent du trafic de drogue était bien au chaud dans une voiture diplomatique
    Tags:
    militaires, défense, coopération, usine, Kalachnikov (fusil d'assaut), Vladimir Poutine, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik