Ecoutez Radio Sputnik
    Téhéran

    Les Pays-Bas rappellent leur ambassadeur à Téhéran

    © REUTERS / TIMA
    International
    URL courte
    583

    L’ambassadeur néerlandais à Téhéran a été rappelé aux Pays-Bas après l’expulsion de deux autres diplomates déclarés personae non gratae par la partie iranienne.

    En réaction à l’expulsion de deux diplomates néerlandais par l’Iran, les Pays-Bas ont rappelé leur ambassadeur à Téhéran, a annoncé le ministre néerlandais des Affaires étrangères Stef Blok dans un communiqué.

    «Cette décision fait suite à l’annonce par le ministère iranien des Affaires étrangères que deux collaborateurs néerlandais de l’ambassade à Téhéran avaient été déclarés personae non gratae et devaient quitter le pays», lit-on dans le document.

    D’après le chef de la diplomatie néerlandaise, Téhéran a expulsé les Européens en réponse à la précédente expulsion de deux diplomates iraniens par les Pays-Bas en juin dernier.

    Ce regain des tensions diplomatiques intervient à la suite d’une affaire de meurtre de deux opposants iraniens survenus en 2015 et 2017 aux Pays-Bas. En janvier dernier, le gouvernement néerlandais avait annoncé que le Service général de Renseignement et de Sécurité (AIVD) avait «de fortes indications que l’Iran était impliqué» dans ces meurtres.

    Sur recommandation des Pays-Bas, l’Union européenne a imposé le 8 janvier des sanctions au ministère iranien des Renseignements et de la Sécurité nationale (VEVAK). Pour sa part, Téhéran rejette les accusations à son encontre, dénonçant un complot visant à nuire à ses liens avec l’UE.

    Lire aussi:

    Une explosion se serait produite dans une raffinerie en Espagne (images)
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    diplomates, meurtre, crise, ambassadeur, expulsions, sanctions, Stef Blok, Pays-Bas, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik