International
URL courte
10348
S'abonner

Le Président Trump a décidé de prolonger les sanctions imposées à la Russie en 2014 en raison de la situation en Ukraine, a annoncé lundi le service de presse de la Maison-Blanche.

Dans une notification au Congrès américain, le Président Donald Trump a indiqué que les sanctions imposées à la Russie le 6 mars 2014, par décret de Barack Obama, en raison des événements en Ukraine, seraient prolongées jusqu'en 2020.

«J'ai envoyé au Federal Register une notification pour publication qui indique que l'ordre d'urgence du 6 mars 2014, conformément au décret 13660 relatif à l'Ukraine, resterait en vigueur après le 6 mars 2019», a signalé M.Trump dans une lettre destinée aux chefs des deux chambres du Congrès.

L'UE, les États-Unis et plusieurs autres pays, dont le Canada, l'Australie, le Japon et la Nouvelle-Zélande, ont imposé des mesures restrictives contre Moscou en 2014, suite au rattachement de la Crimée à la Russie, puis au conflit dans le sud-est de l'Ukraine. En réponse, la Russie a imposé, le 6 août 2014, une interdiction sur les importations alimentaires de la plupart des pays qui ont soutenu ces sanctions. Au fur et à mesure, la liste de produits sanctionnés a été modifiée.

En juillet dernier, le Président russe a prorogé par décret jusqu'à fin 2019 ces contremesures aux sanctions.

Lire aussi:

Un avion de ligne s'écrase en Afghanistan avec plusieurs personnes à son bord
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Tags:
rattachement de la Crimée, sanctions antirusses, sanctions, Donald Trump, Ukraine, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik