Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation au Venezuela

    Guaido vs Maduro: un ex-conseiller d’Hugo Chavez donne son avis à Sputnik

    © REUTERS / Isaac Urrutia
    International
    URL courte
    27676

    Juan Guaido finira par devenir Président du Venezuela, ceux qui s’efforcent de maintenir Nicolas Maduro au pouvoir ne font que perdre leur temps, estime l’ex-conseiller d’Hugo Chavez, Heinz Dieterich, contacté par Sputnik.

    Le dirigeant vénézuélien Nicolas Maduro a échoué à mettre en œuvre les réformes nécessaires pour sauvegarder le modèle de gestion de son prédécesseur, a déclaré à Sputnik l’ex-conseiller d’Hugo Chavez, Heinz Dieterich, sociologue et actuel directeur d’un centre de recherche à l’Université autonome métropolitaine de Mexico.

    Selon M.Dieterich, Nicolas Maduro a poussé «le projet démocratique et progressiste» au Venezuela jusqu’à un point où il n’est plus possible de le sauver. «Les gens qui s’efforcent de le maintenir au pouvoir ne font que perdre leur temps», souligne-t-il, mettant en doute la volonté des militaires vénézuéliens de sacrifier leurs vie pour le Président.

    «Je crois que l’isolement politique, national et international de Maduro augmente, et l’armée ne reste pas à l’écart de ce processus. Je crois que dans quelques semaines ils destitueront Maduro, car cela représente le seul moyen de sauver le pays de la domination américaine», explique l’interlocuteur de l’agence.

    Quant à l’opposant Juan Guaido, M.Dieterich estime que le Président autoproclamé finira par devenir bel et bien Président en fonction:

    «Il est impossible pour le régime actuel, soutenu par 15% de la population, pour Maduro et sa petite armée, de triompher sur les États-Unis et leurs alliés latino-américains», indique-t-il.

    Dans le même temps, il est peu probable que les USA procèdent à une intervention militaire directe au Venezuela, qui déboucherait sur l’instauration d’une «dictature ouverte», poursuit l’ex-conseiller.

    «Ils (les Américains, ndlr) feront ce qu’ils ont fait au Nicaragua et au Chili de Salvador Allende: ils détruiront l’économie à l’aide de forces paramilitaires jusqu’à ce qu’un gouvernement de droite s’y installe», prédit l’analyste.

    D’après lui, cette politique américaine s’explique surtout par le fait que Washington a perdu la compétition économique et technologique avec Pékin et la compétition militaro-stratégique avec Moscou.

    «Ils ont besoin d’un stricte contrôle sur l’Amérique latine, car ils ont perdu la course à la domination mondiale face à la Chine et la Russie. C’est la principale raison de tout ce qu’ils font», conclut Heinz Dieterich.

    Lire aussi:

    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Impact des Gilets jaunes sur l'économie: l'Insee conteste les chiffres du gouvernement
    Ils se battent à bord d’un avion Ryanair à cause d’une femme aux pieds nus (vidéo)
    Tags:
    armée, changement de régimes, protestations, économie, crise, intervention, Juan Guaido, Hugo Chavez, Heinz Dieterich, Nicolas Maduro, États-Unis, Russie, Chine, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik