Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    À Abou Ghraib, un militaire irakien ouvre le feu sur ses compagnons d’armes et en tue cinq

    © AFP 2019 Jean-Marc Mojon
    International
    URL courte
    209

    Les causes du drame qui a conduit à la mort de cinq soldats irakiens restent opaques. Une enquête est en cours pour établir les raisons qui ont poussé un militaire à ouvrir le feu sur ses camarades.

    Dans une unité militaire de la ville irakienne d’Abou Ghraib, tristement célèbre pour sa prison, un militaire a ouvert le feu sur ses collègues, en tuant cinq et en blessant un autre, rapporte ce vendredi la chaîne Al-Sumaria.

    «L’incident eu lieu vendredi matin à Abou Ghraib. Un des soldats a tué cinq compagnons d’armes», indique la chaîne, se référant à une source militaire.
    Il est en outre expliqué que la sixième personne a été hospitalisée dans un état grave.

    Le commandement opérationnel de la province de Bagdad a entamé une enquête, suite à la mort de cinq militaires, informe pour sa part le service de presse des Forces de sécurité du pays.

    Aucun détail supplémentaire sur l’incident n’a encore été communiqué.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    enquête, meurtre, soldats, Irak, Abou Graib
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik