International
URL courte
209
S'abonner

Les causes du drame qui a conduit à la mort de cinq soldats irakiens restent opaques. Une enquête est en cours pour établir les raisons qui ont poussé un militaire à ouvrir le feu sur ses camarades.

Dans une unité militaire de la ville irakienne d’Abou Ghraib, tristement célèbre pour sa prison, un militaire a ouvert le feu sur ses collègues, en tuant cinq et en blessant un autre, rapporte ce vendredi la chaîne Al-Sumaria.

«L’incident eu lieu vendredi matin à Abou Ghraib. Un des soldats a tué cinq compagnons d’armes», indique la chaîne, se référant à une source militaire.
Il est en outre expliqué que la sixième personne a été hospitalisée dans un état grave.

Le commandement opérationnel de la province de Bagdad a entamé une enquête, suite à la mort de cinq militaires, informe pour sa part le service de presse des Forces de sécurité du pays.

Aucun détail supplémentaire sur l’incident n’a encore été communiqué.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Un Libyen arrêté à Bordeaux pour tentatives de meurtre et de viol sur trois femmes en une seule nuit
Tags:
enquête, meurtre, soldats, Irak, Abou Graib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook