Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    À Abou Ghraib, un militaire irakien ouvre le feu sur ses compagnons d’armes et en tue cinq

    © AFP 2018 Jean-Marc Mojon
    International
    URL courte
    209

    Les causes du drame qui a conduit à la mort de cinq soldats irakiens restent opaques. Une enquête est en cours pour établir les raisons qui ont poussé un militaire à ouvrir le feu sur ses camarades.

    Dans une unité militaire de la ville irakienne d’Abou Ghraib, tristement célèbre pour sa prison, un militaire a ouvert le feu sur ses collègues, en tuant cinq et en blessant un autre, rapporte ce vendredi la chaîne Al-Sumaria.

    «L’incident eu lieu vendredi matin à Abou Ghraib. Un des soldats a tué cinq compagnons d’armes», indique la chaîne, se référant à une source militaire.
    Il est en outre expliqué que la sixième personne a été hospitalisée dans un état grave.

    Le commandement opérationnel de la province de Bagdad a entamé une enquête, suite à la mort de cinq militaires, informe pour sa part le service de presse des Forces de sécurité du pays.

    Aucun détail supplémentaire sur l’incident n’a encore été communiqué.

    Lire aussi:

    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Le dernier cri de désespoir du copilote du crash du Boeing de Lion Air
    Tags:
    enquête, meurtre, soldats, Irak, Abou Graib
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik