Ecoutez Radio Sputnik
    Province de Deir-ez-Zor. Image d'illustration

    Près de 50 morts dans une frappe de la coalition US en Syrie, selon la télévision d'État

    © Sputnik . Mikhail Alaeddine
    International
    URL courte
    8028
    S'abonner

    Une cinquantaine de personnes, dont des femmes et des enfants, ont trouvé la mort dans une frappe réalisée par la coalition américaine sur le village de Baghouz en Syrie, rapporte la télévision publique locale.

    Un raid aérien de la coalition états-unienne a fait environ 50 morts, dont des femmes et des enfants, dans le village syrien de Baghouz situé près de la frontière irakienne, selon la télévision d'État.

    «Les avions de la coalition ont commis un nouveau crime ayant porté une frappe contre un camp de tentes à Baghouz dans l'est de la province de Deir-ez-Zor. Plus de 50 personnes ont péri, des femmes et des enfants pour la plupart», indique la chaîne Ikhbariya citant des sources sur le terrain.

    Dimanche, les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par Washington ont annoncé la reprise de l'opération contre les djihadistes de Daech* retranchés à Baghouz, dans le sud-est de la Syrie.

    Depuis plusieurs mois, les FDS mènent des combats contre les dernières poches de résistance de terroristes en Syrie avec l'appui aérien de la coalition dirigée par les États-Unis. Les médias syriens ont à plusieurs reprises fait état de victimes civiles et de l'emploi de phosphore blanc dans les frappes de la coalition sur Baghouz.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    phosphore blanc, morts, civils, lutte antiterroriste, frappe aérienne, djihadisme, Daech, coalition anti-Daech, Forces démocratiques syriennes (FDS), Al-Baghouz, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik