Ecoutez Radio Sputnik
    Ligne à haute tension

    Venezuela: les lignes électriques désormais surveillées par l’armée de l’air

    © Sputnik . Mikhail Voskresenski
    International
    URL courte
    16483

    L'armée vénézuélienne a instauré une surveillance aérienne des lignes électriques après la gigantesque panne de courant qui a frappé le pays, laissant sans électricité 21 des 23 États du Venezuela.

    L'armée vénézuélienne a mis en place un système de surveillance aérienne des lignes électriques du pays afin de protéger son système énergétique et d'empêcher de nouveaux incidents, suite à une importante panne d'électricité qui vient de frapper le Venezuela, a déclaré le ministre de la Défense, Vladimir Padrino Lopez.

    «Les forces armées nationales vénézuéliennes ont lancé aujourd'hui un système de surveillance aérienne des lignes électriques et occupent depuis hier toutes les installations stratégiques… pour assurer la protection physique à différents niveaux afin de stabiliser le système et d'empêcher toute autre attaque», a déclaré M.Lopez dimanche à la chaîne de télévision VTV.

    Une gigantesque panne d'électricité a frappé le Venezuela jeudi, Caracas et presque tout le pays ayant été plongés dans l'obscurité. Le fournisseur national d'électricité Corpoelec a dénoncé un «sabotage» dans la centrale hydroélectrique majeure de Guri.

    Les médias ont fait état de pannes de courant dans 21 des 23 États du Venezuela. Le Président, Nicolas Maduro, a accusé les États-Unis d'avoir mené une guerre de l'énergie contre son pays. Washington a nié avoir joué un rôle dans cette crise.

    Lire aussi:

    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    En Algérie, la première cause de la prolifération «inquiétante» du cancer est culinaire
    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    Tags:
    surveillance, électricité, Vladimir Padrino Lopez, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik