International
URL courte
1135
S'abonner

L'ambassadeur belge à Ankara a été convoqué par le ministère turc des Affaires étrangères suite au refus de Bruxelles de poursuivre en justice 36 personnes et sociétés liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) considéré comme une organisation terroriste par Ankara, d'après la chaîne de télévision publique turque TRT Haber.

L'ambassadeur belge à Ankara Michel Malherbe a été convoqué lundi par le ministère turc des Affaires étrangères, a annoncé la chaîne de télévision publique turque TRT Haber.

Le ministère turc aurait protesté auprès de l'ambassadeur concernant une décision des autorités belges de clore l'affaire contre 36 complices présumés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré comme une organisation terroriste par Ankara, d'après la chaîne.

Une juridiction supérieure belge a validé le 8 mars la décision prise par un tribunal de première instance à Bruxelles sur le fait que les membres ainsi que des structures liées au PKK ne pouvaient être jugés selon la nouvelle législation antiterroriste, car pour la justice belge, le PKK est partie prenante dans un conflit qui n'est pas international, précise TRT Haber. Le même jour, le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Hami Aksoy a qualifié cette décision de la justice belge d'inacceptable.

Lire aussi:

La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
AstraZeneca refuse de participer à une réunion avec l'UE sur ses retards de production du vaccin
Tags:
ambassadeur, ministère turc des Affaires étrangères, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), TRT Haber, Michel Malherbe, Ankara, Belgique, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook