International
URL courte
217713
S'abonner

Pour l’homme d’affaires Jacques Maillot, l’ex-dirigeant allemand Gerhard Schröder devrait être invité en France pour donner des leçons au gouvernement d’Emmanuel Macron.

Il faudrait inviter l'ancien chancelier fédéral allemand Gerhard Schröder à faire un stage en France pour apprendre au gouvernement en place à gérer les affaires d'État, a estimé le fondateur du voyagiste Nouvelles Frontières, Jacques Maillot, sur le plateau des Grandes Gueules dimanche.

«Je propose que Schröder fasse un stage de 18 mois en France pour dire à Macron "voilà ce qu'il faut faire" […]. On ne fout rien dans le pays», a lancé M.Maillot, émotionnel, sous les applaudissements du public.

Membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), Gerhard Schröder a occupé le poste de chancelier fédéral d'octobre 1998 à novembre 2005. En 2003, son gouvernement a lancé la plus grande réforme sociale depuis plus de 50 ans dénommée Agenda 2010 en vue de lutter contre le chômage, améliorer la compétitivité du pays et remettre à plat le financement des retraites.

Selon de nombreux observateurs, ces réformes ont jeté les bases des performances économiques actuelles de l'Allemagne, bien que certains analystes estiment qu'elles ont accentué les inégalités et la pauvreté dans la société allemande.

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Tags:
stage, gouvernement, réformes, chômage, Parti social-démocrate allemand (SPD), Jacques Maillot, Gerhard Schröder, Emmanuel Macron, France, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook