International
URL courte
17143
S'abonner

L’annonce du retrait de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika de l'élection présidentielle a poussé les Algériens à envahir les rues de la capitale lundi soir afin de célébrer leur victoire après deux semaines de mobilisation.

Drapeaux nationaux brandis, chants et un concert de klaxons: des centaines d'algérois se sont rassemblés lundi soir sur les places de la ville suite au renoncement officiel du Président au pouvoir Abdelaziz Bouteflika à briguer un cinquième mandat à la prochaine élection.

 La Grande Poste en direct#Alger pic.twitter.com/JuWWqZqiWc

De plus, certains manifestants invitaient à poursuivre la mobilisation.

En Algérie, des dizaines de milliers de personnes ont défilé pendant deux semaines à travers le pays pour dire «non» à un 5ème mandat présidentiel d'Abdelaziz Bouteflika. Les manifestations se sont principalement déroulées dans le calme.

Le Président sortant algérien Abdelaziz Bouteflika a reporté la présidentielle prévue le 18 avril et a fait savoir sa décision de ne pas briguer un cinquième mandat, a annoncé lundi la présidence du pays. La France a salué cette décision, a déclaré lundi le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.

 

Lire aussi:

Le nombre de contaminations journalières en France bondit de nouveau au-dessus de 20.000
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Tags:
élection présidentielle, Abdelaziz Bouteflika, Alger, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook