International
URL courte
17143
S'abonner

L’annonce du retrait de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika de l'élection présidentielle a poussé les Algériens à envahir les rues de la capitale lundi soir afin de célébrer leur victoire après deux semaines de mobilisation.

Drapeaux nationaux brandis, chants et un concert de klaxons: des centaines d'algérois se sont rassemblés lundi soir sur les places de la ville suite au renoncement officiel du Président au pouvoir Abdelaziz Bouteflika à briguer un cinquième mandat à la prochaine élection.

 La Grande Poste en direct#Alger pic.twitter.com/JuWWqZqiWc

De plus, certains manifestants invitaient à poursuivre la mobilisation.

En Algérie, des dizaines de milliers de personnes ont défilé pendant deux semaines à travers le pays pour dire «non» à un 5ème mandat présidentiel d'Abdelaziz Bouteflika. Les manifestations se sont principalement déroulées dans le calme.

Le Président sortant algérien Abdelaziz Bouteflika a reporté la présidentielle prévue le 18 avril et a fait savoir sa décision de ne pas briguer un cinquième mandat, a annoncé lundi la présidence du pays. La France a salué cette décision, a déclaré lundi le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.

 

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
«Un retrait de la Bundesbank provoquerait l’éclatement de la zone euro», prévient Jacques Sapir
Tags:
élection présidentielle, Abdelaziz Bouteflika, Alger, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook