International
URL courte
5138
S'abonner

Une bombe incendiaire a été jetée mardi sur le mont du Temple à Jérusalem, entraînant une intervention de la police israélienne. Trois suspects ont été interpellés.

La police israélienne a pris d'assaut le mont du Temple à Jérusalem après le jet d'une bombe incendiaire sur le lieu de culte, selon le journal local Haaretz.

D'après des rapports non confirmés pour le moment, au moins un policier a été blessé. Selon la chaîne i24news, la police a évacué la mosquée al-Aqsa.

Sur son fil Twitter, la police de Jérusalem a confirmé l'attaque qui visait un poste sur le mont du Temple, faisant état de trois interpellations.

​Le mont du Temple est le lieu le plus saint du judaïsme. Les juifs sont autorisés à le visiter, mais ne peuvent pas y prier. La majeure partie du mont du Temple est aujourd'hui occupée par l'esplanade des Mosquées avec deux monuments majeurs de l'islam, dont la mosquée al-Aqsa et le dôme du Rocher, qui est administrée par la fondation musulmane Waqf.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
«Homme blanc de droite», «gros cumulard»: une élue LFI n’apprécie pas la nomination de Castex et le fait savoir
Tags:
attaque, cocktail Molotov, judaïsme, islam, police, Esplanade des Mosquées, Mont du Temple, Jérusalem, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook