Ecoutez Radio Sputnik
    Combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS)

    «Après, nous viendrons chez vous!»: la menace de femmes de Daech évacuées (vidéo)

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    20960

    Des familles de djihadistes, forcées de quitter le dernier bastion du groupe dans le sud-est de la Syrie face à l’assaut des forces arabo-kurdes et fuyant la pénurie d’eau et de nourriture, persévèrent dans leur allégeance à Daech* et menacent de venir en Europe.

    Un correspondant d'Euronews qui avait assisté à l'évacuation de femmes et d'enfants de djihadistes de leur dernier bastion de Bagouz, dans l'est de la Syrie, les a entendus dire que Daech* ne disparaîtrait jamais et qu'un jour ils viendraient en Europe.

    Le dernier bastion de Bagouz, assailli par les forces kurdes, était composé de tentes. Un commandant kurde qui accompagnait le correspondant a expliqué qu'on n'attaquait pas les djihadistes juchés sur des motos parce qu'il y avait là-bas des centaines de femmes et d'enfants.

    «Sans eau ni nourriture, assiégés, certains finissent pas se rendre entre deux assauts, et tous disent qu'ils ne faisaient que la cuisine ou le ménage», a raconté le militaire.

    Quand le journaliste s'est approché des camions transportant les femmes des djihadistes qui s'étaient rendues, celles-ci se sont énervées et ont jeté sur lui de l'eau. Les enfants ont quant à eux pointé leurs doigts en l'air, ce qui est l'un des symboles d'allégeance à Daech*.

    «C'est fini l'État islamique?», leur a demandé le correspondant.

    «Jamais, après nous viendrons chez vous», lui a-t-on répondu.

    Dimanche, les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par Washington ont annoncé la reprise de l'opération contre les djihadistes de Daech* retranchés à Bagouz, dans le sud-est de la Syrie.

    Depuis plusieurs mois, les FDS mènent des combats contre les dernières poches de résistance de terroristes en Syrie avec l'appui aérien de la coalition dirigée par les États-Unis. Les médias syriens ont à plusieurs reprises fait état de victimes civiles et de l'emploi de phosphore blanc dans les frappes de la coalition sur Bagouz.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    Après plus de quatre heures sur la tour Eiffel, le «grimpeur» s’est rendu (images)
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Tags:
    allégeance, Daech, Al-Baghouz, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik