International
URL courte
6182
S'abonner

Selon des sources associatives citées par le site d’information marocain Le 360, les forces de l’ordre ont procédé, le 11 mars, à l’arrestation d’un muezzin, chargé de l’appel à la prière, dans la province de Taroudant pour des soupçons de viol sur mineure.

Un muezzin d'une mosquée de la commune d'Azghar, dans la province de Taroudant, dans le sud-ouest du Maroc, a été arrêté le 11 mars par la gendarmerie en raison de soupçons de viol sur mineure, ont confié des sources associatives au site d'information marocain Le 360.

Selon ces sources, l'enquête de la gendarmerie a été lancée au mois de février, suite à une plainte déposée par la mère d'une mineure à l'encontre de ce religieux. En effet, selon la déposition de la mère, le muezzin a été découvert dans une position «embarrassante» avec sa fille à l'intérieur d'un local utilisé pour stocker le bois de chauffage.

L'enquête est toujours en cours, selon les mêmes sources.

Au mois de février, le journal Al Ahdath Al Maghribia a rapporté qu'un imam avait été condamné à une peine de cinq ans d'emprisonnement ferme pour avoir abusé sexuellement de sept mineures. En plus de cette peine, le tribunal l'a assigné à payer des amendes de 50.000 dirhams (4.600 euros) à l'une des victimes et de 10.000 dirhams (920 euros) à chacune des six autres, toutes mineures âgées de 8 à 16 ans.

Lire aussi:

La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les promeneurs sur les quais de Seine évacués par les forces de l'ordre – vidéo
Tags:
mineurs, arrestation, viol, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook