Ecoutez Radio Sputnik
    Rabat

    Un muezzin marocain aurait été arrêté par la gendarmerie pour soupçons de viol sur mineure

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    6182

    Selon des sources associatives citées par le site d’information marocain Le 360, les forces de l’ordre ont procédé, le 11 mars, à l’arrestation d’un muezzin, chargé de l’appel à la prière, dans la province de Taroudant pour des soupçons de viol sur mineure.

    Un muezzin d'une mosquée de la commune d'Azghar, dans la province de Taroudant, dans le sud-ouest du Maroc, a été arrêté le 11 mars par la gendarmerie en raison de soupçons de viol sur mineure, ont confié des sources associatives au site d'information marocain Le 360.

    Selon ces sources, l'enquête de la gendarmerie a été lancée au mois de février, suite à une plainte déposée par la mère d'une mineure à l'encontre de ce religieux. En effet, selon la déposition de la mère, le muezzin a été découvert dans une position «embarrassante» avec sa fille à l'intérieur d'un local utilisé pour stocker le bois de chauffage.

    L'enquête est toujours en cours, selon les mêmes sources.

    Au mois de février, le journal Al Ahdath Al Maghribia a rapporté qu'un imam avait été condamné à une peine de cinq ans d'emprisonnement ferme pour avoir abusé sexuellement de sept mineures. En plus de cette peine, le tribunal l'a assigné à payer des amendes de 50.000 dirhams (4.600 euros) à l'une des victimes et de 10.000 dirhams (920 euros) à chacune des six autres, toutes mineures âgées de 8 à 16 ans.

    Lire aussi:

    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Ils se battent à bord d’un avion Ryanair à cause d’une femme aux pieds nus (vidéo)
    Poutine pose en ukrainien une question piquante aux autorités de Kiev
    Tags:
    mineurs, arrestation, viol, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik