Ecoutez Radio Sputnik
    Base de Hmeimim

    Des radicaux syriens planifiaient d'attaquer la base de Hmeimim à l'aide de drones

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    4331
    S'abonner

    Le groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham* envisageait d'attaquer la base aérienne russe de Hmeimim en Syrie à l'aide de drones, a annoncé mercredi le ministère russe de la Défense.

    Les extrémistes du groupe Hayat Tahrir al-Cham* planifiaient des attaques de drones contre la base russe de Hmeimim située dans la province syrienne de Lattaquié, a fait savoir le ministère russe de la Défense.

    Le 13 mars, les Forces aérospatiales russes ont détruit un dépôt appartenant au groupe terroriste dans la province d'Idlib. Selon le ministère, le dépôt contenait notamment des drones de combat qui devaient être utilisés pour attaquer la base de Hmeimim.

    «La veille, des radicaux ont acheminé un important lot de drones de combat dans le dépôt. Les terroristes avaient l'intention de les employer pour lancer une attaque aérienne contre la base russe de Hmeimim», affirme le ministère.

    Les sites militaires russes en Syrie ont été à plusieurs reprises attaqués à l'aide de drones. Ainsi, le 6 janvier 2018, des radicaux ont envoyé une flottille de drones contre la base de Hmeimim et le centre de ravitaillement de la Marine russe à Tartous. Les attaques ont été repoussées.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    drone, aérodrome de Hmeimim, port de Tartous, ministère russe de la Défense, Hayat Tahrir al-Cham, Troupes aérospatiales de Russie, Lattaquié, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik