Ecoutez Radio Sputnik
    Système antimissile israélien Dôme de fer

    Nouveau tir de roquettes palestiniennes, le 1er depuis août 2014 contre Tel Aviv (vidéo)

    © AP Photo / Dan Balilty
    International
    URL courte
    6297

    L'une des deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza en direction de Tel Aviv a été interceptée, tandis que la seconde a explosé dans un secteur inhabité, a annoncé jeudi soir la radio israélienne Kan, indiquant que c'était le premier pilonnage à la roquette de Tel Aviv depuis août 2014.

    Le système israélien de défense antiaérienne Dôme de fer a intercepté ce jeudi soir l'une des deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza en direction de Tel Aviv, a annoncé la radio israélienne Kan.

    La seconde a explosé dans un secteur inhabité, a-t-elle précisé, ajoutant qu'il n'y avait aucune information sur d'éventuels blessés.

    Toujours selon la chaîne, c'est le premier pilonnage à la roquette de Tel Aviv depuis août 2014, quand Israël avait lancé dans la bande de Gaza l'opération Bordure protectrice, qui avait duré 50 jours.

    Le service de presse de l'Armée de défense d'Israël avait précédemment annoncé que «deux roquettes avaient été lancées depuis la bande de Gaza contre l'État hébreu» jeudi soir, ce qui avait actionné les sirènes d'alerte aérienne dans l'agglomération de Tel Aviv (le Gush Dan).

    L'armée israélienne répond aux tirs d'obus sur le sol de l'État hébreu en menant des raids contre les positions du Hamas, sur qui elle rejette la responsabilité de toute action agressive dans l'enclave palestinienne que ce mouvement contrôle.

    Lire aussi:

    Une série de nuits de violences à Romans-sur-Isère: caillassage et jets de cocktails Molotov contre la police
    Macron officialise l'avis de la France sur Huawei après la décision de Trump de l’écarter
    Le crash d'un F-16 laisse un trou béant dans le toit d'un bâtiment en Californie (vidéo)
    Tags:
    pilonnage, roquettes, tir, Dôme de Fer, Hamas, Tel Aviv, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik