International
URL courte
26447
S'abonner

Contrairement aux récentes déclarations de membres du gouvernement français, le ministère des Affaires étrangères a annoncé que la France avait procédé vendredi au rapatriement de plusieurs mineurs orphelins et isolés, âgés de 5 ans ou moins, qui se trouvaient dans des camps du nord-est de la Syrie.

La France a annoncé avoir débuté le processus de rapatriement des enfants de djihadistes du nord-est de la Syrie, selon le Quai d'Orsay. Cette déclaration arrive le lendemain de celle de Laurent Nuñez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, qui a fait savoir que les enfants français en détention avec leurs parents en Syrie devaient y rester.

Selon le communiqué du ministère français des Affaires étrangères, la décision a été prise «au regard de la situation de ces très jeunes enfants particulièrement vulnérables».

Et de rajouter que «ces jeunes enfants, qui font l'objet d'un suivi médical et psychologique particulier ont été remis aux autorités judiciaires» et les «proches concernés» ont été informés de leur arrivée.

Le ministère français des Affaires étrangères a d'ailleurs remercié les Forces démocratiques syriennes «de leur coopération, qui a rendu possible cette issue».

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Les Tatars de Crimée proposent à Erdogan de se rencontrer sur leur sol
Les États-Unis prêts à défendre le Japon avec l’arme nucléaire
Biden face aux accords de «paix» de Trump pour Israël: «On voit aujourd’hui les limites de l’exercice»
Tags:
rapatriement, enfants, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook