International
URL courte
7525
S'abonner

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont bouclé la zone de Baghouz où un triple attentat suicide a eu lieu ce vendredi 15 mars, alors que les réfugiés quittaient le dernier fief de Daech*, indique Reuters. Le média évoque trois femmes kamikazes qui se sont fait exploser au milieu de la foule, faisant des morts et des blessés.

Trois kamikazes se sont fait exploser ce vendredi 15 mars, touchant des réfugiés qui étaient en train de quitter le dernier fief de Daech* à Baghouz dans le sud-est de la Syrie, fait savoir Reuters. Le média se réfère à un témoin, membre des Forces démocratiques syriennes, qui a déclaré que trois femmes kamikazes avaient actionné leurs explosifs à un point de rassemblement, faisant des morts et des blessés.

Le nombre de victimes de ce triple attentat suicide contre des personnes fuyant Baghouz n'a pas encore été annoncé.

Auparavant, les troupes arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les États-Unis, avaient déclaré avoir repris le 1er mars, l'opération contre le dernier bastion de Daech*, Baghouz, dans le sud-est de la Syrie.

Le 27 février, le porte-parole des FDS a déclaré que quelque 15.000 personnes avaient quitté cette zone depuis le 9 février. Selon les informations des Forces démocratiques syriennes, la majorité des terroristes qui se trouvent actuellement à Baghouz sont des étrangers, ils ont creusé des tunnels défensifs.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
blessés, morts, réfugiés, kamikaze, explosion, Al-Baghouz, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook