Ecoutez Radio Sputnik
    Juan Guaido

    Juan Guaido assure détenir le contrôle de la filiale US du géant pétrolier vénézuélien

    © REUTERS / Isaac Urrutia
    International
    URL courte
    15248

    Sur son compte Twitter, l’opposant Juan Guaido a annoncé avoir pris le contrôle de Citgo (Citgo Petroleum Corporation), entreprise de statut américain détenue par la compagnie pétrolière nationale PDVSA.

    La filiale américaine du géant pétrolier vénézuélien PDVSA, Citgo, est sous contrôle des opposants, a déclaré le 15 mars le Président autoproclamé du Venezuela, Juan Guiado, sur son compte Twitter.

    «Ils voulaient tout voler, mais nous avons déjà le contrôle de @CITGO et la licence pour continuer à exploiter la société, sauvant ainsi un atout important de la Nation. Ils veulent que nous quittions la rue, mais demain nous sortirons tous nous organiser pour arrêter l'usurpateur», a-t-il écrit.

    Le gouvernement américain a prolongé le 14 mars la licence permettant à Citgo de poursuivre ses opérations sur le sol américain, a rapporté Reuters.

    L'agence a indiqué que la licence avait une durée de 18 mois et pouvait être renouvelée automatiquement.

    Le Venezuela est plongé dans une crise politique depuis le début de l'année. Le 23 janvier, l'opposant Juan Guaido, renvoyé la veille du poste de président de l'Assemblée nationale sur décision de la Cour suprême, s'est autoproclamé «Président en exercice du pays» et a prêté serment au cours d'une manifestation. Les États-Unis l'ont reconnu comme «Président par intérim», suivis par une cinquantaine d'autres pays, dont la France et l'Allemagne. La Chine, la Russie, la Turquie et le Mexique ont, eux, apporté leur soutien au gouvernement en place. Le Président Nicolas Maduro, qui a prêté serment pour son deuxième mandat le 10 janvier, a qualifié Juan Guaido de pantin des États-Unis.

    Lire aussi:

    Poutine pose en ukrainien une question piquante aux autorités de Kiev
    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Crise au Venezuela: Washington parle de «négociations positives» avec Moscou
    Tags:
    licence, contrôle, pétrole, PDVSA, Nicolas Maduro, Juan Guaido, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik