International
URL courte
8331
S'abonner

Au moins quatre autres personnes blessées, dont un enfant, et un tué, c’est le bilan d’un pilonnage ayant visé Al-Suqaylabiyya, à la frontière des provinces d’Idlib et d’Hama, a fait savoir le commandant des milices de défense de la ville.

Des terroristes ont tiré plusieurs roquettes sur la ville syrienne d'Al-Suqaylabiyya, à la frontière des provinces d'Idlib et d'Hama, ce qui a causé un mort, a confié à Sputnik le commandant de la défense de la ville, Nabil al-Abdalla.

«Les terroristes ont ouvert le feu. Un civil a été tué, quatre personnes, parmi lesquelles un enfant, sont blessées», a-t-il précisé.

La télévision syrienne a, à son tour, indiqué que l'Armée syrienne avait attaqué les positions de combat des terroristes d'où les tirs provenaient.

Les terroristes de la province d'Idlib ne respectent pas souvent le règlement de la zone démilitarisée. Ils continuent à frapper les villes de cette zone, ainsi que d'organiser des attaques contre les positions de l'Armée syrienne.

Al-Suqaylabiyya est une ville majoritairement peuplée par des chrétiens orthodoxes

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Tags:
civils, morts, guerre, frappe de missile, roquettes, attaque, orthodoxie, terrorisme, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook