Ecoutez Radio Sputnik
    La police expulse des manifestants d’un studio de télévision en Serbie

    Irruption à la télévision nationale serbe: la police évacue les opposants (vidéo)

    © REUTERS/ STRINGER
    International
    URL courte
    494

    En Serbie, la police antiémeute a expulsé samedi soir des centaines de manifestants anti-gouvernementaux du bâtiment de la télévision nationale (RTS) à Belgrade. Sur les images relayées, on voit les forces de l’ordre empoigner les opposants avant de les pousser vers les portes.

    Un groupe d'opposants au Président serbe Aleksandar Vucic a fait irruption samedi soir dans le bâtiment de la télévision nationale (RTS), exigeant de s'adresser à la population à l'antenne afin de dénoncer ce qu'ils décrivent comme la dérive autoritaire du chef de l'État.

    Selon le quotidien Kurir, les manifestants ont jeté des pierres sur les policiers et, après avoir enfoncé la porte du bâtiment, ont occupé les locaux de la télévision.

    Parmi les quelques dizaines d'opposants entrés à RTS se trouvaient plusieurs leaders de l'opposition, dont l'ancien maire de Belgrade, Dragan Djilas, ainsi que le député d'un parti de droite, Bosko Obradovic.

    Selon des médias locaux, des policiers ont commencé à évacuer les opposants peu avant 21h00 GMT. Ainsi, sur la vidéo mise à la disposition de Sputnik, on voit les forces de l'ordre les empoigner avant de les pousser vers les portes.

    Depuis le 8 décembre dernier, l'opposition manifeste chaque samedi contre Aleksandar Vucic et accuse la RTS d'être inféodée au pouvoir en place. Les manifestants, qui se mobilisent aussi dans des dizaines d'autres villes du pays, réclament la démission des dirigeants de la RTS.

    Lire aussi:

    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Le Panama condamne «les activités illégales» du pétrolier arraisonné par l'Iran et lui retire son pavillon
    Les proches d’un supporter algérien blessé à l’œil dénoncent un tir de LBD
    Tags:
    opposition, télévision, Aleksandar Vucic, Serbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik