Ecoutez Radio Sputnik
    Deir ez-Zor

    Dix morts civils dans un raid de la coalition US contre Baghouz en Syrie, selon la TV

    © Sputnik . Mikhail Voskresenski
    International
    URL courte
    3113

    Les frappes effectuées par les avions de la coalition internationale contre la ville de Baghouz, dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, ont fait 10 morts parmi les civils dont des enfants, annonce la télévision d’État syrienne.

    Mené dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, un nouveau raid de la coalition internationale sous commandement américain a fait plusieurs morts dans un camp de la ville de Baghouz, fait savoir la télévision d’État syrienne.

    «Dix civils, dont des enfants, ont trouvé la mort dans un raid de la coalition internationale contre un camp situé à Baghouz», indique la chaîne Syria TV se référant à une source locale.

    Les médias syriens font régulièrement état de morts civils dans la zone du camp de Baghouz suite à des raids de la coalition internationale qui dit y mener la lutte contre le dernier fief de Daech*.

    Auparavant, les troupes arabo-kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les États-Unis, avaient déclaré avoir repris le 1er mars, l'opération contre le dernier bastion de Daech*, Baghouz, dans le sud-est de la Syrie.

    Le 27 février, le porte-parole des FDS a déclaré que quelque 15.000 personnes avaient quitté cette zone depuis le 9 février. Selon les informations des Forces démocratiques syriennes, la majorité des terroristes qui se trouvent actuellement à Baghouz sont des étrangers, ils ont creusé des tunnels défensifs.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Un avion avec 100 personnes à bord prend feu à l'aéroport de Téhéran
    L’État américain représente un danger pour la sécurité du monde, selon Pascal Boniface
    Tags:
    coalition anti-Daech, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik