International
URL courte
7120
S'abonner

Un missile sol-air a explosé en vol, lundi, après un tir non intentionnel depuis une base aérienne en Corée du Sud. Aucune victime n’est à déplorer, mais les causes de l’incident restent à déterminer.

Un missile antiaérien guidé a explosé dans les airs suite à un tir non intentionnel survenu lors d'un contrôle technique de routine, relate l'agence sud-coréenne Yonhap, citant l'armée de l'air.

Selon l'agence, les faits se sont déroulés lundi matin sur la base aérienne de Chuncheon, dans la province de Gangwon, au nord-est de Séoul. Pour des raisons de sécurité, ce type de missile, connu sous le nom de Cheongung, est conçu pour s'autodétruire dans des situations anormales, précise le communiqué.

«Aucune victime ni dégâts matériels n'ont été constaté à ce stade», a déclaré un responsable militaire. «Nous avons formé un groupe de travail pour identifier la cause de l'explosion», a-t-il ajouté.

Construit en Corée du Sud, le missile Cheongung est capable de frapper les avions ennemis à une quarantaine de kilomètres d'altitude, précise Yonhap.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Tags:
explosion, missile, Gangwon, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook