Ecoutez Radio Sputnik
    Caracas

    Le bras droit de Guaido arrêté au Venezuela pour détention d’armes

    © Sputnik . Oleg Ivanov
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'État au Venezuela (209)
    6473

    Le service de renseignement vénézuélien a arrêté deux collaborateurs proches de Juan Guaido: Roberto Marrero, qui serait accusé de détention d’armes, et Sergio Vergara, a indiqué RIA Novosti. Cette information a plus tard été confirmée par Juan Guaido qui a prévenu qu'il ne se laisserait pas «intimider».

    Le Service bolivarien de renseignement national du Venezuela (SEBIN) a arrêté jeudi matin Roberto Marrero, chef de cabinet du dirigeant d’opposition Juan Guaido, et Sergio Vergara, député du parti Volonté populaire (Voluntad Popular) à l’Assemblée nationale, a annoncé RIA Novosti en se référant à une source informée au sein de la police de Caracas.

    «Deux collaborateurs proches du chef de l’Assemblée nationale du Venezuela Juan Guaido, Roberto Marrero et Sergio Vergara, ont été arrêtés tôt jeudi matin à leurs domiciles respectifs, à El Cafetal, dans la municipalité de Baruta. Deux fusils et une grenade ont été découverts dans la maison de Roberto Marrero», a indiqué un officier de police cité par l’agence.

    M.Vergara a ensuite été relâché, alors que M.Marrero est resté en garde à vue.

    «Je ne sais pas pourquoi ils ont été arrêtés, l’opération a été menée par le SEBIN», a ajouté l’officier.

    Après l'arrestation de M.Marrero, M.Guaido a prévenu qu'il ne se laisserait pas «intimider», annoncent des médias.

    La situation à El Cafetal reste calme, le dispositif de police n’a pas été renforcé. D’après des habitants du quartier cité par RIA Novosti, les arrestations ont été effectuées vers 03h00 heure locale (08h00 heure de Paris).

    Le 21 janvier, Juan Guaido, chef de l’Assemblée nationale du Venezuela contrôlée par l’opposition, s'est autoproclamé Président en exercice du pays où des actions de protestations se déroulaient depuis la prestation du serment par le Président Nicolas Maduro. Donald Trump l'a reconnu comme Président par intérim. Une cinquantaine de pays ont suivi l'exemple de Washington. La Chine, la Russie, la Turquie et le Mexique ont, eux, apporté leur soutien à Nicolas Maduro en tant que Président légitime.

    Dossier:
    Tentative de coup d'État au Venezuela (209)

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    détention d'armes, arrestation, Service bolivarien de renseignement national du Venezuela (SEBIN), Roberto Marrero, Sergio Vergara, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik