Ecoutez Radio Sputnik
    Theresa May

    L’Union européenne propose deux solutions pour reporter le Brexit

    © AP Photo / Matt Dunham
    International
    URL courte
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (57)
    365

    Les dirigeants de l’UE ont décidé jeudi soir de proposer au Royaume-Uni deux options pour un report du Brexit au-delà de la date initialement prévue, à savoir le 29 mars, en fixant la date butoir au 12 avril ou au 22 mai, relate la presse.

    Après sept heures de réflexion et après avoir interrogé la Première ministre Theresa May, les 27 lui ont offert deux scénarios pour un report du Brexit au-delà de la date prévue, à savoir le 29 mars, en fixant la date butoir au 12 avril.

    Pour éviter un «no deal», rejeté par un vote des députés britanniques à la mi-mars, Mme May est arrivée à Bruxelles pour obtenir un report du divorce au 30 juin.

    Selon l'offre de Bruxelles, si les députés britanniques approuvent la semaine prochaine l'accord de divorce conclu en novembre avec l'UE, la date du Brexit sera reportée jusqu'au 22 mai.

    Si le gouvernement britannique ne parvient pas à faire ratifier cet accord, Londres aura jusqu'au 12 avril pour décider d'organiser des élections européennes. Cela permettrait alors de demander un nouveau report dont la durée n'a pas été fixée. «Si aucune décision n'est prise par Londres d'ici au 12 avril, un report de longue durée deviendra impossible» a précisé Donald Tusk, le président du Conseil européen, cité par Le Monde.

    «Nous avons apporté une réponse protégeant nos intérêts, qui permet à l'UE de continuer à fonctionner», a pour sa part déclaré Emmanuel Macron.

    «La décision d'aujourd'hui souligne l'importance pour la Chambre des communes de voter l'accord sur le Brexit la semaine prochaine, pour que l'on puisse mettre un terme à l'incertitude et partir d'une façon souple et ordonnée», a déclaré Theresa May lors d'une conférence de presse.

    Dossier:
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (57)

    Lire aussi:

    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Les ouvriers travaillant à Notre-Dame ont gravement violé une interdiction explicite
    Tags:
    Brexit, Union européenne (UE), Emmanuel Macron, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik