Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing 737 MAX 8

    Première rupture de contrat définitive avec Boeing après le crash en Éthiopie

    © REUTERS / Joshua Roberts
    International
    URL courte
    Crash d’un Boeing 737 en Éthiopie (43)
    10421
    S'abonner

    Faute de confiance de la part des passagers, la compagnie aérienne Garuda Indonesia annule sa commande de 49 Boeings 737 MAX 8 suite au crash survenu en Éthiopie. Il s’agit de la première annulation complète publique d’un contrat avec Boeing depuis la catastrophe qui a tué 157 personnes.

    La compagnie aérienne Garuda Indonesia a envoyé une lettre à Boeing pour solliciter l'annulation de sa commande de 49 avions 737 MAX, a déclaré vendredi le directeur financier de la compagnie indonésienne, Fuad Rizal, cité par l'AFP.

    La valeur totale du contrat s'élèverait à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

    «Les passagers demandent toujours quel type d'avion ils auront pour leur vol car ils ne font plus confiance au MAX 8», a déclaré le porte-parole de la compagnie indonésienne Ikhsan Rosan à l'Associated Press.

    Il s'agit de la première annulation totale d'un contrat avec Boeing depuis la catastrophe aérienne en Éthiopie, bien que plusieurs autorités de l'aviation et compagnies aériennes du monde entier aient déjà immobilisé leurs appareils 737 MAX série 8 ou leur aient fermé leur espace aérien.

    Un Boeing 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines s'est écrasé le 10 mars à 62 kilomètres de la capitale de l'Éthiopie, Addis-Abeba. Ce vol reliait Addis-Abeba à Nairobi, la capitale du Kenya. Parmi les 157 victimes du crash figuraient, outre des Kenyans et des Éthiopiens, 18 Canadiens, huit Américains, huit Italiens, huit Français, sept Britanniques ainsi que trois Russes et une Belge.

    Il s'agissait du deuxième crash d'un avion de ce type en six mois. Le 29 octobre 2018, un Boeing 737 MAX de la compagnie aérienne Lion Air s'est abîmé en mer de Java peu après son décollage de Jakarta. Les 189 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion ont péri dans cette catastrophe.

    Dossier:
    Crash d’un Boeing 737 en Éthiopie (43)

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Un important incendie embrase le porte-avions russe Amiral Kouznetsov, des blessés, dont des militaires - vidéos
    Jean-Michel Aphatie sur Éric Zemmour: «C'est un cochon de la pensée» - vidéo
    Tags:
    avion, passager, contrat, Boeing 737 MAX 8, Boeing, Éthiopie, Indonésie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik