Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammed ben Rashid al-Maktoum, vice-Président et Premier ministre émirati

    Christchurch: le PM émirati remercie son homologue néo-zélandaise pour le soutien

    © AFP 2019 STR
    International
    URL courte
    Attaques contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande (15)
    334
    S'abonner

    À la suite de la tuerie de Christchurch, le cheikh Mohammed ben Rachid al-Maktoum, Premier ministre des Émirats Arabes Unis, a remercié son homologue néo-zélandaise, Jacinda Ardern, pour son soutien à la communauté musulmane bouleversée par l'attentat. La tour Burj Khalifa a affiché une photo de Jacinda Ardern en signe de reconnaissance.

    Mohammed ben Rashid al-Maktoum, vice-Président et Premier ministre émirati, s'est dit reconnaissant envers la chef du gouvernement néo-zélandais, Jacinda Ardern, pour son soutien à la communauté musulmane après les attaques des mosquées de Christchurch la semaine dernière, où 50 fidèles ont été tués et une cinquantaine d'autres blessés, d'après un communiqué de presse auquel Sputnik a eu accès.

    Le cheikh a également applaudi la solidarité des communautés néo-zélandaises avec leurs voisins musulmans «contre le crime de haine».

    «La Nouvelle-Zélande garde le silence aujourd'hui en l'honneur des martyrs des attaques des mosquées. Je remercie la Première ministre Jacinda Ardern et la Nouvelle-Zélande pour votre sincère empathie et soutien, qui ont suscité le respect de 1,5 milliard de musulmans après l'attaque terroriste qui a bouleversé la communauté musulmane partout dans le monde», a affirmé le vice-Président.

    De même, une image de la Première ministre néo-zélandaise s'est vue affichée sur la tour Burj Khalifa, un des symboles de Dubaï, en signe de solidarité de la part du gouvernement et du peuple des Émirats arabes unis.

    Les tirs qui ont retenti le 15 mars dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ont fait 50 morts et une cinquantaine de blessés. La police a désamorcé plusieurs explosifs artisanaux découverts dans des véhicules garés à proximité. L'auteur présumé d'au moins l'une de ces fusillades, l'Australien Brenton Tarrant, 28 ans, a été inculpé de meurtres et sera maintenu en détention provisoire jusqu'à sa comparution devant la Haute Cour le 5 avril.

    Dossier:
    Attaques contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande (15)
    Tags:
    attaque, soutien, mosquées, solidarité, attentat, musulmans, Jacinda Ardern, Mohammed ben Rachid al-Maktoum, Christchurch, Nouvelle-Zélande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik