Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Ce que pourrait cacher l’annonce de la victoire totale sur Daech en Syrie faite par Trump

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    17347

    Les affirmations des États-Unis sur la destruction à 100 % des terroristes en Syrie ne sont que des effets de manche grâce auxquels Donald Trump veut gagner des points dans le bilan de son programme électoral, estime le responsable du département de science politique de l’École des hautes études en sciences économiques de Moscou, Grigori Lukjanov.

    Les déclarations de Washington et des forces arabo-kurdes SDF sur la libération «à 100%» de la Syrie des terroristes de Daech* n'est qu'une tentative du Président américain d'obtenir des points dans la course électorale, a analysé pour Sputnik le responsable du département de science politique de l'École des hautes études en sciences économiques à Moscou, Grigori Loukjanov.

    Il a souligné qu'aujourd'hui Daech* se transformait de plus en plus en un Al-Qaïda* bis, après avoir «rompu les relations» avec cette organisation en 2014. Selon Loukianov, dans le contexte actuel, il est impossible de se battre avec Daech* uniquement «sur le terrain», sur le front du conflit syrien, donc dire que Daech* est vaincu à 100% «signifie seulement faire des déclarations politiques éloquentes».

    «Ce que l'administration de Trump et le Président Trump lui-même font — sa déclaration sur la victoire contre Daech*- constitue ce qu'on appelle des points dans son programme électoral. S'il ne déclare pas qu'on a remporté une victoire convaincante sur Daech*, personne ne croira qu'il remplit ses promesses électorales», a déclaré l'expert à Sputnik.

    D'après lui, après l'attaque terroriste en Nouvelle-Zélande, après divers types d'affirmations, y compris sur Israël, c'est une «autre déclaration qui rentre dans la logique de Trump, mais non pas effectivement dans la logique de la lutte contre le terrorisme».

    En outre, comme l'a souligné Loukjanov, les États-Unis ont déclaré à plusieurs reprises leur victoire sur Daech * auparavant.

    Montrant à des journalistes des cartes des régions en Syrie autrefois détenues par Daech*, Donald Trump a affirmé le 22 mars que cette organisation terroriste était vaincu «à 100%» sur le sol syrien. Samedi, les SDF ont annoncé une victoire définitive sur les terroristes de Daech*, ajoutant que le combat contre les restes de ce groupuscule se poursuivaient.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Les enquêteurs privilégieraient une nouvelle hypothèse sur l’incendie de Notre-Dame
    Incident entre Marines française et chinoise dans le détroit de Taïwan
    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Tags:
    campagne électorale, annonce, victoire, Forces démocratiques syriennes (FDS), Donald Trump, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik