International
URL courte
5227
S'abonner

La télévision syrienne a annoncé que 21 personnes affichant des symptômes d’intoxication par un gaz avaient été hospitalisées dans la ville syrienne d’Al-Suqaylabiyya, dans le gouvernorat de Hama, et ce après un pilonnage mené par des terroristes.

Comme l’annonce ce samedi la télévision syrienne, un hôpital d’Al-Suqaylabiyya, ville du gouvernorat de Hama, a accueilli 21 personnes présentant des symptômes d’intoxication au gaz. Ces hospitalisations ont suivi le pilonnage de la ville par des terroristes, est-il précisé.

«Le directeur de l’Hôpital républicain d’Al-Suqaylabiyya a confirmé que l’hôpital avait reçu 21 patients suffoquant, ces derniers ayant inhalé un gaz toxique après que plusieurs obus tirés par des terroristes s’étaient abattus sur la ville», rapporte Ikhbariya, se référant à son correspondant.

Les terroristes pilonnent régulièrement aux obus et roquettes les agglomérations du nord des gouvernorats de Hama et de Lattaquié.

Lire aussi:

«Wallah tu vas plus rigoler»: une femme violemment agressée par un individu dans le métro de Paris – vidéo
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
La femme de Kobe Bryant a échappé à la mort grâce à cet accord passé avec son époux
Tags:
médias, terrorisme, gaz, hôpital, attaque, intoxication, pilonnage, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik