Ecoutez Radio Sputnik
    Russkie Vitiazi

    En route pour la Malaisie: la patrouille de voltige aérienne les «Preux russes» en vidéo

    © Sputnik . Georgy Zimarev
    International
    URL courte
    2411

    En route pour la Malaisie où ils prendront part au salon aérien LIMA-2019, les Russkie Vitiazi (les Preux russes), cette patrouille acrobatique de l'Armée de l'air russe, a effectué plusieurs figures qui ont été filmées depuis le cockpit de l’un des chasseurs, et dont les images ont été diffusées par la Défense sur les réseaux sociaux.

    Le ministère russe de la Défense a diffusé les images d'un vol des Russkie Vitiazi (les Preux russes), ce groupe de voltige aérienne, réalisées depuis le cockpit. Composé de six chasseurs lourds, il s'est rendu en Malaisie pour participer au salon aérien LIMA-2019. Au cours de leur vol, ils ont exécuté plusieurs figures de voltige aérienne.

    Le trajet jusqu'en Malaisie les pilotes du groupe ont effectué avec quatre escales.

    Dans ce pays, ils feront la démonstration de leur nouveau programme au salon et participeront à son ouverture.

    «Dans le cadre du salon les pilotes exécuteront un certain nombre de figures acrobatiques en pilotage à quatre au bord de chasseurs lourds Sukhoï Su-27 Flanker, en pilotage en couple et en solo», a indiqué le ministère de la Défense.

    Le salon LIMA-2019 dédié aux industries de la défense navale et aéronautique ouvrira ses portes le 26 mars, soit mardi prochain, à Langkawi, en Malaisie.

    Le groupe aérien en question a été créé le 5 avril 1991, sur la base aérienne de Koubinka. Il est équipé de six avions de chasse Sukhoï Su-27 Flanker.

    Lire aussi:

    Un incident entre un avion américain et un Su-30 vénézuélien au-dessus des Caraïbes – vidéos
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Tags:
    pilotage, aviation, vidéo, chasseur, avion, Su-27, Russie, Malaisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik