Ecoutez Radio Sputnik
    Un médecin

    Les enfants non vaccinés contre la rougeole bannis des lieux publics dans un comté US

    © Sputnik . Igor Zarembo
    International
    URL courte
    247

    L’accès aux espaces publics a été interdit à tout mineur non vacciné contre la rougeole dans un comté près de New York, atteint par l’épidémie. L’interdiction est en vigueur pour 30 jours. Les parents des enfants non vaccinés peuvent se voir infliger une amende ou passer six moins en prison, a indiqué The New York Times.

    Un comté près de New York, frappé par l'épidémie de rougeole, a interdit l'accès aux espaces publics à tout mineur entre un et 18 ans non vacciné contre la maladie. Ce décret a été signé par Ed Day, chef du comté de Rockland, il est valable pour une durée de 30 jours et concerne tout endroit censé rassembler plus de 10 personnes y compris les transports. L'interdiction comprend les restaurants, les écoles, les centres commerciaux et les lieux de culte, a annoncé The New York Times.

    Depuis octobre, 153 cas de rougeole ont été enregistrés dans le comté de Rockland qui compte autour de 300.000 habitants. L'épidémie a été provoquée par sept voyageurs contaminés qui ont visité cette région où la rougeole avait été complètement éradiquée en 2000, selon la source.

    17.000 vaccins contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO) y ont été distribués au cours des 26 dernières semaines. Malgré de nombreuses campagnes visant à freiner l'épidémie, la maladie persiste.

    L'interdiction d'accès aux espaces publics apparaît comme une nouvelle mesure de lutte contre la rougeole: «Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour éradiquer cette épidémie et protéger la santé de ceux qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales ou les enfants qui sont trop jeunes pour être vaccinés», a déclaré le chef du comté, Ed Day, cité par The New York Times.

    Cependant, 27% des enfants ne sont toujours pas vaccinés, a affirmé Ed Day. Ces chiffres peuvent être expliqués par le mouvement de résistance aux vaccins, précise la source. Les quartiers les plus touchés par la rougeole dans le comté de Rockland sont les quartiers des communautés juives, dont les habitants refusent souvent de se faire vacciner pour des motifs religieux, selon The New York Times.

    M.Day a annoncé que les gens non vaccinés ne seraient pas poursuivis. Cependant, si les autorités apprennent que des parents autorisent leurs enfants non vaccinés à se rendre dans les espaces publics, ils encourront une amende de 500 dollars (444 euros) ou six moins de prison.

    Lire aussi:

    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    En Algérie, la première cause de la prolifération «inquiétante» du cancer est culinaire
    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    Tags:
    amende, Juifs, communauté, vaccin, interdiction, décret, enfants, épidémie, rougeole, New York, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik