Ecoutez Radio Sputnik
    Casques blancs en Syrie

    Moscou met en garde contre de nouvelles provocations à l’arme chimique en Syrie

    © AFP 2019 KARAM AL-MASRI
    International
    URL courte
    3192
    S'abonner

    Des terroristes appuyés par les Casques blancs préparent de nouvelles simulations d’attaques chimiques sur le sol syrien, a annoncé l’ambassadeur russe à l’Onu Vassili Nebenzia.

    En coopération avec les Casques blancs, des extrémistes syriens préparent de nouvelles mises en scène d’attaques avec utilisation de substances interdites, a fait savoir le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies Vassili Nebenzia.

    «Nous sommes sérieusement préoccupés par des rapports selon lesquels des radicaux de Hayat Tahrir al-Cham*, appuyés par les dénommés Casques blancs, préparent de nouvelles mises en scène avec l’emploi de substances toxiques», a déclaré M.Nebenzia lors de la réunion du Conseil de sécurité de l’Onu mercredi.

    D’après des informations en provenance de Syrie, des extrémistes ont tiré des obus remplis d’agents chimiques sur des localités dans le nord du gouvernorat de Hama, a insisté le diplomate. Tout en constatant la réduction de l’ampleur des violences sur le terrain, il a néanmoins souligné qu’il était trop tôt pour annoncer la fin du conflit dans le pays.

    «Il serait bien sûr prématuré de parler de la fin du conflit syrien», a indiqué M.Nebenzia.

    Les Casques blancs se veulent un groupe de volontaires chargés d’opérations de sauvetage dans des régions syriennes non contrôlées par le gouvernement. Pour sa part, Damas les accuse de maintenir des liens avec des groupes extrémistes et de mettre en scène de prétendues «attaques chimiques» sur le sol syrien.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    attaque chimique, crise syrienne, provocation, armes chimiques, Casques blancs syriens, Conseil de sécurité de l'Onu, Vassili Nebenzia, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik