International
URL courte
3222
S'abonner

En Ukraine, la fraude électorale pourrait aboutir à une nouvelle révolution de couleur, à l’instar de la Révolution orange de 2004, et à la répétition des scénarios de l’Euromaïdan et du coup d’État de 2014, selon l’ex-président ukrainien Léonide Kravtchouk.

Des fraudes pendant la prochaine élection présidentielle pourraient occasionner de nouveaux troubles, à savoir une répétition de la Révolution orange, de l'Euromaïdan et du coup d'État de 2014, a déclaré l'ex-président ukrainien Léonide Kravtchouk lors d'une brève interview accordée à RT.

M. Kravtchouk estime qu'aucun candidat ne remportera l'élection au premier tour.

Il pense que le chef de file de la plateforme d'opposition Pour la vie, Youri Boïko, n'a pas de chances de succès bien qu'il bénéficie du soutien des électeurs du Donbass.

Le premier tour de l'élection présidentielle en Ukraine aura lieu le 31 mars. 39 candidats sont en lice. D'après les sondages, la course électorale sera menée par l'humoriste Vladimir Zelenski, suivi par le Président sortant Piotr Porochenko et par la chef de file du parti Batkivchtchina, Ioulia Timochenko.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
«Un retrait de la Bundesbank provoquerait l’éclatement de la zone euro», prévient Jacques Sapir
Tags:
candidats, élection présidentielle, coup d'Etat, EuroMaïdan, Volodymyr Zelensky, Léonide Kravtchouk, Ioulia Tymochenko, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook