International
URL courte
Crash d’un Boeing 737 en Éthiopie (43)
4270
S'abonner

Une action en justice a été déposée contre la compagnie Boeing ce jeudi 28 mars, dans le cadre du crash de l’avion d’Ethiopian Airlines. La plainte est portée par une famille rwandaise auprès du tribunal fédéral de l’Illinois.

La cour fédérale de Chicago a reçu une plainte contre la compagnie Boeing ce jeudi 28 mars, ce qui semble être le premier litige sur le crash de l'avion d'Ethiopian Airlines le 10 mars, informe Reuters.

La plainte a été déposée devant le tribunal fédéral de l'Illinois par la famille d'un citoyen rwandais, Jackson Musoni. La compagnie Boeing est accusée d'avoir conçu le système de contrôle de vol automatisé de manière défectueuse.

Auparavant, The Washington Post avait présenté des allégations contre Ethiopian Airlines concernant une politique inappropriée de la compagnie aérienne en matière de sécurité et d'exploitation du Boeing 737 MAX, allégations qui ont été officiellement démenties par la principale intéressée.

Le 10 mars, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines, avec à son bord 157 personnes, s'est écrasé au sud-est d'Addis-Abeba sans laisser de survivants. En octobre 2018, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer de Java, tuant 189 personnes.

Dossier:
Crash d’un Boeing 737 en Éthiopie (43)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
allégations, litige, plainte, tribunal, Boeing 737 MAX 8, Ethiopian Airlines, Lion Air, Washington Post, Boeing, Chicago, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook