International
URL courte
221742
S'abonner

Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino, a répondu au message du conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche, John Bolton, l’appelant à agir convenablement.

Répondant à un message du conseiller à la sécurité nationale du Président des États-Unis, John Bolton, le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino, a déclaré qu'il agissait convenablement.

«M. John Bolton m'a envoyé des messages, me demandant de faire ce qui est convenable et je lui dis: "nous faisons ce qui est convenable", tel que cela est établi dans la constitution, à savoir respecter et protéger la volonté du peuple et être aux côtés des autorités légitimes et légales», a-t-il déclaré via le Twitter des Forces armées vénézuéliennes.

Jeudi 28 mars, John Bolton a appelé via Twitter le ministre vénézuélien de la Défense à protéger l'ordre constitutionnel et à agir convenablement.

La crise politique au Venezuela a éclaté quand l'opposant Juan Guaido, renvoyé le 22 janvier du poste de président de l'Assemblée nationale vénézuélienne sur décision de la Cour suprême, s'est autoproclamé le lendemain «Président en exercice du pays» et a prêté serment au cours d'une manifestation. Donald Trump l'a alors reconnu comme «Président par intérim».

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
autorités, message, John Bolton, Vladimir Padrino Lopez, Venezuela, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook