Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing 737 (image d'illustration)

    Un Boeing atterrit en urgence à cause d’une odeur qui rendait malades ses passagers

    CC0 / Robert_LA
    International
    URL courte
    9171

    Un Boeing 737 de la compagnie aérienne United Airlines a effectué un atterrissage d’urgence à l’aéroport international de Washington-Dulles à cause d’une odeur étrange et nauséabonde que certains passagers ont comparé à celle d'un carburant, selon Fox News.

    Un Boeing 737 de la compagnie aérienne United Airlines effectuant la liaison entre Washington et San Francisco s'est posé d'urgence à l'aéroport international de Washington-Dulles en raison d'une odeur étrange à son bord, a annoncé Fox News.

    Plusieurs personnes ont eu besoin d'une assistance médicale et sept passagers ont été transportés à l'hôpital.

    Un passager a raconté qu'il s'agissait d'une odeur de carburant et que celle-ci s'est aggravée après le décollage.

    Selon lui, certains passagers ont eu des problèmes de respiration et même des maux de poitrine. Il a ajouté que le transporteur a promis de rembourser les frais médicaux des personnes soignées.

    Le 10 mars, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines, avec à son bord 157 personnes, s'est écrasé au sud-est d'Addis-Abeba sans laisser de survivants. En octobre dernier, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer de Java, tuant 189 personnes.

    Le 12 mars, l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a annoncé la suspension des vols des Boeing 737 MAX 8 et 9 dans l'espace aérien européen. La même décision a été prise par les États-Unis, le Canada, la Chine, l'Australie, la Malaisie, l'Indonésie, le Vietnam, Oman et Singapour.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Tags:
    odeur, atterrissage d'urgence, Boeing 737, United Airlines, San Francisco, Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik